REVIEWS | Persinsala

Attila, Festival Verdi
Après l’avant-première au mois de novembre à l’Opéra de Lyon, l’Attila dirigé par Daniele Rustioni retrouve Lyon pour le très attendu Festival Verdi. L’opéra du compositeur italien, sublimé par ses interprètes, a reçu un succès fort mérité à l’Auditorium de la capitale des Gaules
La direction de Daniele Rustioni, nouveau chef d’orchestre permanent de l’Opéra de Lyon, effleure la perfection. Sa conduction passionnée, ses gestes dont l’assurance semble naturelle, ses regards sévères et attentifs, sculptent une production de très haut niveau. La ville de Lyon peut se dire chanceuse d’être devenue le lieu d’élection de ce jeune et extraordinaire chef d’orchestre milanais.

Macbeth, Festival Verdi
Une petite note finale pour le nouveau chef permanent de l’orchestre de l’Opéra, le milanais Daniele Rustioni  : lumineux, énergique, Rustioni donne son corps entier à la réanimation de la soirée, démultipliant les efforts pour contrebalancer ce qu’il se passe sur scène.

Persinsala, Fabrizio Migliorati

D R